L’argent est le plus grand fétiche. Certains femmes (et hommes) ont trouvé un moyen d’avoir de l’argent facile en utilisant son pouvoir intrinsèque de domination. Tu veux veux découvrir le monde des findom et comprendre qu’elle est leur technique pour être de véritables princesses? Chronique d’un métier qui peut rapporter beaucoup plus que rentier!

1- Définition

2- La particularité

3- Tuto : comment devenir dominatrice financière

4- Les critiques

5- Pour aller plus loin


1- définition

Dominatrice financière; Financial Dominatrix. Une dominatrice financière (ou un dominant) a des esclaves financiers que l’on va appeler TM humains ou Cash Slaves. Les Cash Slaves jurent allégeance à leur maitresse, et lui donnent une partie de leur revenu.

Les dominatrices financières passent un contrat avec leurs esclaves leur permettant de bénéficier d’une partie (plus ou moins grosse) de leur salaire. Les dominatrices vont réellement traiter leurs esclaves en tant que tel et vont jusqu’à avoir le pouvoir de contrôler chaque partie de leur vie.

Petit recap BDSM: une relation bondage discipline sadomasochiste est une relation consentante entre deux individus, un dominant et un dominé. Le BDSM est une pratique visant le plaisir DES DEUX PARTIES mais pas forcément le plaisir de type sexuel. Le soumis ou esclave va donner son pouvoir au dominant. Le dominant aura pour rôle de guider la séance mais veillera toujours au bien être de son soumis qui est sous sa responsabilité (il est toujours bon de le rappeler).

2- La grande différence avec toute autre forme de domination

Dominatrice financière ou simple escorte? Ne te trompe surtout pas, une dominatrice financière n’est en aucun cas une escorte girl et encore moins une prostituée. Une dominatrice financière ne donne AUCUNE compensation de type sexuel à son esclave. AUCUNE.

Tu l’as compris Jean-Mi: Ces hommes ( 99,99%) ne paient pas pour une pratique sexuelle. Le véritable fétiche est de SE FAIRE DEPOUILLER et ça s’arrête la. Punto final.

Quoi?! Mais quel est le plaisir là dedans? Comme dans tout type de relation BDSM le soumis va lâcher prise, va arrêter de contrôler sa vie et c’est précisément cela qu’il va apprécier dans la relation. Et s’il y a bien une chose qui contrôle notre vie au quotidien, c’est l’argent.

« A t-elle quelque chose à faire en échange ? Ou le fait qu’elle se serve « à sa guise » vous satisfait ?
Je le fais pour me sentir contrôlé, lâcher prise, voir l’euphorie de la femme qui en profite, lui apporter satisfaction en se laissant juste faire. »

Clément esclave

Les esclaves financiers comme tous masochistes jouissent de leur soumission à leur maitresse et échangent leur pouvoir non pas avec des coups mais avec des sous. Du côté des dominatrices Goddessanna nous explique très bien ce qu’il y a d’excitant dans la relation findom:

« Financial Domination is the ultimate power exhange for me because think about it, most people spend their lives working and then just to hand it over to a Goddess! Submission couldn’t be proven any greater than giving up your livlihood. So to combine a female led relationship and findom would be absolute heaven. « 

La domination financière est l‘ultime échange de pouvoir pour moi parce que si tu y penses, la plupart des gens passent leur vie à travailler et vont tout donner à leur goddess! La soumission ne pourrait pas être mieux prouvée qu’en abandonnant ton gagne-pain. Donc combiner la domination féminine et la domination financière c’est le paradis.

On peut également dire que pour un Cash Slave la plaisir vient du fait d’être utile pour quelqu’un. Egalement le fait de donner son argent à une parfaite inconnue au lieu de le donner à un organisme de charité peut provoquer de l’excitation.

Quel sorte de traitement les cash slaves ont-ils droit? L’échange entre une dominatrix Findom et son esclave est essentiellement verbale. Que ce soit par écrit ou oral les domme ont un pannel de traitement assez hallucinant: Elles peuvent passer des ordres, avoir un esclave personnel, insulter leur esclave, contrôler sa vie virtuelle (voir à section techdom), l’humilier, le faire chanter … Bref, si tu es attiré par être Cash Slaves il faut que tu saches à quoi t’en tenir: C’est loin d’être gratuit.

Votre situation vous permet-elle de faire cela ?
Disons que la femme prend le pouvoir et ses envies et projets passent avant les nôtres… donc même avec peu de moyens, on peut être esclave financier. »

Clément

Combien elle gagne/ combien tu perds? Dominatrix financière n’est pas un métier stable .Certaines dominatrix professionnelles reçoivent des sommes astronomiques (#$42,000 en cash) mais cela est loin d’être le cas de toutes les findom.

Victimes de leur succès, beaucoup disent qu’il est de plus en plus difficile de gagner sa vie en tant que findom car de nombreuses filles ont déferlé sur le net se disant dominatrices financières. La concurrence est de se fait de plus en plus rudes entre dominatrices. Les soumis seraient aujourd’hui dans l’incapacité de savoir s’il s’adressent à de véritables dominatrices financières ou non (un véritable problème économique de Lemons et Pinches à la Alkernof!). Alors si tu veux te lancer dans le milieu tu vas de voir te battre.

Pour les cash slaves tout dépendra de vous, de votre situation financière ET DE VOTRE ENVIE. Certains esclaves n’envoient que des petites sommes, 5€, 20€ et d’autre vont bien au delà. Une dominatrix financière peut également préférer se faire payer en nature: bijoux, sacs à main, tout ce qui attrait au superflus.

(pour le français mettez les sous-titres en français dans paramètres-sous titres-sous-titre automatiques- sélectionnez la langue de votre choix)

3- Tuto pour devenir dominatrice financière

Avertissement : Je n’encourage aucunement cette pratique et ne la promeut en aucune façon que ce soit. La domination financière est un sujet intéressant car il touche à de nombreux tabous de notre société: sexe, argent, domination, marketing, consommation. C’est également un sujet qui a été jusqu’ici inexploité. Néanmoins, le sujet mérite que l’on y porte attention. Les propos qui vont suivre proviennent de ma propre analyse et ne sont pas de nature académique. Ils peuvent donc être incomplets voir faux. Si vous êtes intéressés, faites-vous votre propre opinion et ne prenez pas mes propos pour acquis.

#Qui es tu

Pour devenir une financial dominatrix il faut se voir comme une financial domiatrix. Une dominatrice financière se doit d’être une femme hors du commun qui monétise le temps qu’elle accepte de passer avec des esclaves et l’attention qu’elle leur octroie. En d’autres termes: Les financial dominatrix sont des femmes de succès. Elle subjuguent leurs esclaves en vendant cette image de femme inaccessible, insatiable et sans pitié.

Tu es une marque que l’on s’arrache, un nuage de fumée que l’on ne peut pas approcher et tu n’as besoin de personne.

Il faut donc déjà le croire pour pouvoir le devenir.

#Ton style

Ton image est ce que tu vends réellement donc il faut que tu la soignes. Voici une photo de Mistress Harley qui doit sans doute être la dominatrice financière la plus connue à ce jour ainsi qu’une vidéo de Sydney Lee.

Mistress Harley
(pour le français mettez les sous-titres en français dans paramètres-sous titres-sous-titre automatiques- sélectionnez la langue de votre choix)

Mistress Harley et Sydnee Lee sont le genre de femme qui mettent mal à l’aise : charisme de félin, assurance et élégance; elles dégagent autant de crainte que d’excitation. Les financial dominatrix ont des styles vestimentaires variées. Elles peuvent tout aussi bien être rock & rolls que de jolies dolls. L’important est ce qu’elles traduisent par leur style vestimentaire: ce sont des femmes de succès qui ne vendent pas que leur physique.

#Ta façon de parler

Ayant épluché les vidéos de présentations des dominatrices financières je peux te dire ceci: elles savent très bien communiquer. En réalité c’est leur force principale. Les dominatrices financières sont des MANIPULATRICES. Elles vont cerner le profil psychologique de leur esclave et vont s’en servir pour le contrôler.

  • Les dominatrices financières adorent parler et faire des monologues. Ce qui transparait très souvent et qu’elles répètent le message: tu es mon esclave, je n’ai pas besoin de toi et tu dois assouvir tout mes désires. C’est du matraquage psychologique.
  • Elles se reprennent très souvent et nuances, reviennent sur leur propos car elles sont imprévisibles.
  • Leur voix peut être peut être langoureuse parsemée de rires mais en un instant elles peuvent devenir une véritable félin vénal.
  • Elles oscillent entre froideur extrème et grande chaleur.
  • La maitrise de l’anglais semble indispensable puisque les esclaves ne sont pas obligatoirement domiciliés dans le même pays que toi.
  • Elles peuvent même utiliser des techniques d’hypnose pour arriver à leur fins.

Bref, question manipulation se sont des professionnelles.

#Les nouvelles technologies

Les findom savent très bien utiliser les nouvelles technologies et cela à plusieurs niveaux.

  • Les transferts d’argents: Les findom utilisent bien entendu les virements paypal afin de recevoir de l’argent de leur soumis. Elles utilisent également des vidéos de promotions et donc maitrisent tous les codes de youtoubeuses afin de gagner le plus d’audience possible.
  • Pour rencontrer les esclaves: Enlevez-vous de la tête qu’un soumis rencontre sa maitresse dans une sorte de Donjon à Pigalle. Des sites internets comme findom.com sont les lieux privilégier  pour faire des rencontres de ce type. Des annonces du style :
goddess recherche un atm humain. Je veux contrôler ton portefeuille porc, si tu es chanceux je te laisserais en avoir un petit peu.
  • Sans oublier Twitter qui n’a pas la même politique de censure que Facebook.
  • Pour les contrôler: Ceci n’est valable que pour ce que l’on appelle les Techdomme. A ce jour, la seule dominatrice financière qui peut réellement avoir ce titre est Mistress Harley. Dans son passé d’IT elle en a tiré le meilleur. Elle a inventé une application qui lui donne un accès illimité aux ordinateurs et téléphones de ses soumis. Comme quoi, être geek et sadomasochiste peut se conjuguer.

Le boulot d’une techdomme c’est quoi? De poser des limites. Une techdomme sait en temps réel ce que fait son esclave et peut donc lui donner des restrictions concernant son utilisation internet; lui interdire d’aller dans certains lieux (elles ont accès à la localisation satellite) et un peu prêt tout ce qui lui passe par la tête.

4 – Les critiques

# Est-ce de l’escroquerie?

Récolter de l’argent sans presque rien faire peut être choquant. Cependant comme dit au début, un contrat est passé entre le dominant et le dominé. Juridiquement parlant du moins, les dominatrices sont protégées. Chacun est maitre de son argent et de ses ressources (sauf cas d’exceptions comme la mise sous tutelle).

# Est-ce de l’abus de faiblesse?

On a très longtemps vu les adeptes du BDSM comme des malades mentaux et personnalités fragiles. Aujourd’hui nous savons que cette vision est erronée. Au contraire, les adeptes du findom sont extrêmement conscients du pouvoir qu’ils donnent à leur maitresse.

Prêter son pouvoir à une dominatrice pendant une heure lors d’une séance n’est pas le même degré d’engagement que donner son numéro de carte bleu. Autrement dit, la domination financière est une pratique extrème de domination qui n’est que cérébrale. Comme Mistress Harley s’en défend elle-même, ce sont les esclaves qui lui demandent de lui verser de l’argent et de devenir ses soumis.

#Est-ce moralement acceptable?

Jouer et gagner de l’argent sur les faiblesses psychologiques des uns et des autres est-ce acceptable? D’un point de vue économique c’est une mine d’or qu’exploitent tout publiciste qui se respecte. Vous êtes en surpoids et vous voulez maigrir? Alors on va vous mettre des publicités avec des anorexiques pour bien vous retrancher dans votre mal-être et vous faire acheter le produit. Pour le reste je vous laisse bien entendu en juger.

# Qui a vraiment le pouvoir?

C’est là une question philosophique à laquelle Hegel nous avait déjà donné un élément de réponse dans la dialectique du maitre et de l’esclave. En effet, le maitre pour rester le maitre a besoin d’un esclave qui accepte de se soumettre. Le maitre ne travail pas mais il est esclave de l’esclave car il doit jouer au maitre pour rester le maitre. En effet, le maitre est obligé de punir, de prendre des décisions. Le maitre est prisonnier de son propre rôle.

L’argent permets d’acheter des services sexuels depuis des centaines d’années. Ce qui est intéressant c’est que dans ce cas ci, les dominatrices peuvent refuser d’utiliser les services d’un soumis donc son argent et ne lui donnera dans tout les cas aucun services sexuels. En effet, comme le dit miss morrigan sur son blog:

« Just because I am online doesnt mean you should send me 5000 messages like a neurotic squirrel after a nut. It is quite possible that I am busy doing something more important than responding to your messages. (…)

Parce que je suis en ligne ne signifie par que tu peux m’envoyer 5000 messages comme un névrosé écureuil après sa noix. Je suis probablement occupée à faire quelque chose de plus important que de répondre à tes messages.

2. Just because you sent me a message do not feel entitled in the least that I owe you some sort of response. If I dont respond in the time you think I should feel free to fuck off because my time is my own and you took it upon yourself to write me first.


Le fait que tu m’envoies des messages ne signifie pas le moins du monde que je te doive une réponse. Si je ne réponds pas quand tu crois que je le devrais tu es libres de déguerpir car mon temps m’appartiens et tu le prends en considération lorsque tu m’écris.

3. Just because you have money, doesnt mean that I want it. You can wave money at me all you want but if I find your behavior repugnant on some level be assured I do not want ANY of your money. If you see fit to send it anyway it will likely be donated to the website owner or to a local women’s shelter or even distributed among the homeless population to buy themselves food and things they need/desire. Your money entitles you to nothing with me. If you think otherwise, feel free to find someone else that can play for pay and put up with your bs because I sure as hell wont. » miss morrigan

Le fait que tu es de l’argent ne signifie pas que je le veuille. Tu peu agiter ton argent autour de moi autant que tu le veux mais si ton comportement est répugnant je t’assure que je ne veux pas de ton argent.

Je résume: donner de l’argent à une dominatrice ne signifie aucunement la posséder.

Cependant, les Money Slaves peuvent arrêter à tout moment de donner de l’argent à leur maitresse et se libérer.

De plus, le système de pouvoir est différent si la Dominatrice a besoin de cet argent ou ne fait qu’en savourer la présence. Certaines dominatrices prennent réellement plaisir à n’acheter que des choses frivoles car elles n’ont pas le besoin de cet argent.

Les professionnelles dont les ressources ne proviennent que du Findom doivent donc posséder un nombre suffisants d’esclaves pour être toujours en sécurité financière (certains disent en avoir plus d’une centaine). Elles peuvent également diversifier leurs ressources comme par exemple créer une école.

# D’où peut bien vouloir venir ce fétiche?

Penser qu’il y a deux siècles de cela les femmes n’avaient pas le droit de détenir de compte bancaire à leur nom, et qu’aujourd’hui elles peuvent humilier des hommes pour le remplir fait prendre conscience du caractère novateur dans ce fétiche.

Les hommes dans les sociétés occidentales ont eu pendant des siècles le pouvoir économique sur les femmes . Mais les hommes ont toujours fantasmé de remettre ce pouvoir à une femme (On associe le roman La Veuve à la fourrure de Masoch comme le premier roman érotique masochiste a été écrit en 1870).

Mistress Harley (encore elle) dit qu’elle est entrée dans ce milieu afin de répondre à un besoin de soumis. Elle prétend également que puisque les femmes sont sans cesse sollicitées par les hommes pour détenir de l’attention de leur par, alors elle ne voyait aucun mal à les faire payer pour cette attention.

Il serait bon qu’une étude psychologique advienne afin de savoir pourquoi l’argent est-il le seul moyen pour ces hommes de faire plaisir à une femme (ou un homme) et de prouver leur valeur à ses yeux. De quelle dynamique social ce fétiche résulte-t-il?

Peu d’études ont eu lieu sur le sujet mais les findom semblent en majorité provenir des Etats-Unis et d’Europe. Cependant, impossible de savoir si les soumis sont plus présents dans une région du monde que dans d’autres.

« On en trouve de nombreuses variantes dans le monde vanille (pas BDSM), des épouses vénales qui ne s’intéressent qu’au fric de leurs maris. Des femmes qui traitent leurs époux comme de la merde parce leurs revenus ne sont pas suffisants pour satisfaire leurs goûts de luxe. Nous en connaissons tous. La domination par l’argent n’a rien d’un phénomène réservé à un milieu particulier. Il est présent dans toutes les couches de la société »

« http://www.femdomparis.fr/la-domination-financiere/

Il est donc également impossible de savoir à l’heure actuelle si une classe sociale est plus sensible à ce genre de pratique. Le mystère reste entier.

Pour aller plus loin sur le BDSM:

https://www.lesinrocks.com/2015/12/06/sexe/ma-premiere-soiree-de-dominatrice-sadomaso-11790854/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :